Côté Immobilier est votre agence immobilière à Angers depuis 1998. Découvrez nos biens immobiliers neufs, récents et anciens à vendre à Angers et en région proche.
  1. Côté Immobilier
  2. > Nos actualités immobilières
  3. >Hausse des loyers des studios dans la plupart des villes étudiantes

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Hausse des loyers des studios dans la plupart des villes étudiantes

Publié le 08/09/2022
Hausse des loyers des studios dans la plupart des villes étudiantes

Le planning des étudiants est particulièrement chargé pendant les mois de juin et de juillet. Ils font des pieds et des mains pour trouver un logement pour la rentrée. Il faut pourtant se rendre à l’évidence : les loyers des studios sont en hausse dans la majorité des villes étudiantes comme Bordeaux, Lyon, Strasbourg, Montpellier, Angers…


Bordeaux : l’augmentation la plus élevée sur un an

La plus forte hausse de loyer sur un an est enregistrée à Bordeaux. Pour un studio de 26 m2, il faut s’attendre à payer un loyer de 547,4 €/mois (soit 21,1 €/m2).


Lille, Montpellier et Paris : une hausse vertigineuse

Paris reste en tête d’affiche. C’est la ville la plus recherchée par les étudiants en ligne. Pour un studio de 26 m2, il faut prévoir un loyer de 864 €. Cela équivaut à 33,2 €/m2. La progression est de 1,8 % sur une année. Sur trois ans, on a noté une légère baisse de 0,8 %. À Montpellier, un studio coûte environ dans les 516 €, soit 19,9 €/m2. Sur un an, on a constaté une hausse de 2,8 % sur une année. À Lille, le loyer moyen est à 19,6 € pour un tarif mensuel de 509 €. Sur une année, la hausse est de 2,6 %, sur trois ans, elle s’élève à 3,7 %. Un studio toulousain met en avant un tarif de 473,2 € (soit 18,2 €/m2).


Lyon, Nantes et Rennes : les plus fortes hausses sur une période de trois ans

Les villes dont le loyer des studios a augmenté le plus sur trois ans sont Rennes avec une progression de 12,4%, Nantes (10 %) et Lyon (8 %). Respectivement, les loyers pour une surface de 26 m2 sont de 497 €, 466 € et 535 €. Sur un an, le montant des loyers a baissé à Lyon (-2 %), alors qu’il est en hausse à Rennes (2,6 %) et à Nantes (+2,3 %).

https://edito.seloger.com/actualites/villes/loyers-studios-hausse-villes-etudiantes-article-14315.html

Côté Immobilier